Comment soigner naturellement un fibrome utérin ?

fibrome utérin
fibrome utérin

Fibrome utérin

Cette tumeur bénigne de l’utérus peut présenter des gênes importantes nécessitant un traitement chimique, mais il est souvent possible de traiter de manière naturelle avant d’en arriver là.

Par voie orale

En cure de 2/3 semaines

Prendre 10 gouttes matin et soir

Macérats mères de bourgeons d’aulne des montagnes.

La plante est l’alliée de la ménopause, du fibrome de l’utérus comme aussi d’ailleurs, de l’adénome de la prostate.

Prendre également 3 tasses par jour à raison d’1 c à soupe par tasse de la préparation suivante à parts égales de :

  • Alchémille (plante)
  • Ortie (plante)
  • Persicaire (plante)
  • Petit houx (racine)
  • Prêle (plante)

L’ortie est hémostatique comme la prêle et la persicaire. L’alchémille est hormonale et le petit houx circulatoire.

Dans une cuillérée de miel, prendre 1 goutte matin et soir du mélange suivant à parts égales :

  • HE d’origan
  • HE de cyprès

L’origan étant anti-spasmodique et le cyprès vaso constricteur

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.