La recette du « Beaume du Pérou » au XVIIème siècle

stock-photo-21763312-spa-concept

Selon le texte du XVII ème siècle :

« Prenez une livre d’esprit de vin bien rectifié dans lequel vous aurez mis deux onces de salse pareille six grammes de racine d’orkanes, six grammes de serpentines

Faites infuser dans un vaisseau de verre à chaleur douce pendant 24 heures.

Verser ensuite l’esprit de vin par inclination dans un autre vase et y ajouter quatre onces de gayal qu’il faudra avoir fait infuser pour digestion pendant 48 heures afin de dissoudre la gomme, autant que l’esprit de vin en pourra prendre. Ensuite vous ferez une inclination pour la deuxième fois de cette liqueur dans un autre vase en y incorporant une once de baume du Pérou. Vous mettrez le tout en digestion pendant 48 heures pour dissoudre et incorporer le baume.

L’emploi de ce baume est d’en frotter les gencives le soir et ne les essuyer que le lendemain matin avec un linge puis, ensuite, se laver la bouche. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.