Le Ginseng : un cadeau impérial

 

Ginseng
Ginseng

À l’époque des empereurs de Chine, seul le ginseng sauvage était récolté, seul l’empereur pouvait l’utiliser : un usage qui n’est heureusement plus réservé seulement à la famille impériale.

Désormais, on ne trouve plus commercialise que du ginseng cultivé sans pour autant perdre ses vertus.

On raconte que sa racine fut amenée en Europe et offerte à Louis XIV parmi les cadeaux de bienvenue par l’ambassadeur de Siam venu lui remettre ses lettres de créance le ginseng étant alors considéré, comme rendant immortel.

Que sait-on vraiment de ses propriétés ?

S’il ne rend pas immortel, hélas il fait baisser le taux de cholestérol et de sucre dans le sang : autant de facteurs pouvant aider à une plus grande longévité, une action d’ailleurs renforcée par un rôle vasodilatateur artériel.

Sinon sa racine est un excellent stimulant au point d’être même aphrodisiaque

La plante qui est adaptogène aide à lutter contre le stress par une action stimulante au niveau du système nerveux central.

La plante est consommée en décoction ou encore en gélules selon les posologies indiquées par le fabricant.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.