Comment faire, comment se soigner, quand la prise de médicaments n’est pas anodine ?

Des chercheurs allemands ont publié dans le Jama Neurology les résultats de leurs études. Elles retrouvent une corrélation entre la prise de médicaments destinés à soulager les maux d’estomac et la survenue de maladie d’Alzheimer. Sans qu’une preuve formelle ne puisse conclure à une relation de cause à effet, trop de facteurs entrant en ligne de compte. Cependant les patients ayant pris ce type de médicaments (inhibiteurs de la pompe à protons IPP) plus d’une fois par trimestre ont une fréquence plus grande de démence que ceux qui n’en prennent pas .

Des plantes existent capables de soulager un estomac qui brûle, l’empêcher de fabriquer des acides est loin d’être naturel et pas sans inconvénient . Et lorsqu’il souffre pour quoi ne pas comprendre pourquoi plutôt que de s’intéresser et combattre le comment?

A suivre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *