La menthe poivrée : une plante commune mais pas assez utilisée

On la trouve communément dans nos jardins, dans les champs, elle fleurit violet. Résultat d’un croisement entre la menthe aquatique et la menthe verte: c’est la menthe poivrée qui n’a pas fini de nous étonner et de nous rendre des services , en plus elle sent bon.

Famille des laminées, menthe piperait, menthe anglaise

La menthe poivrée

 

De riches feuilles

Commune et même rustique cette vivace est solide et se répand aisément si on en plante un pied au jardin et on aurait tort de s’en priver.

On récolte ses feuilles de préférence avant la floraison violette ( pas très belles d’ailleurs ses fleurs) . Elles sont riches en huile essentielle à menthol et mentionne, en acides en anti oxydants ( on retrouve chez elle encore des flavonoides et de l’acide ursolique.

La menthe poivrée calme, détend et stimule

Connaissez vous beaucoup de médicaments qui à la fois calment détendent et stimulent et non et c’est là encore que les plantes font la différence.

Elle nettoie un foie engorgé en vidant une vésicule un peu chargée, elle dégage aussi les reins, évite ou calme les nausées (femme enceinte ne pas s’abstenir) une plante qui draine bien les émonctoires ( comme disait Molière )

Elle lutte contre les spasmes digestifs liés à une digestion lente.

Elle stoppe un rhume qui débute comme aussi une crise de migraine. (voire notre plus )

Mais surtout elle détend à faibles doses stimule à doses plus fortes.

La plante de l’étudiant:

On la prendre contre les migraines surtout si elles sont digestives d’origine avec des nausées.

On la prendra si on digère mal et longtemps.

On la prendra aussi si l’intestin se plaint trop souvent avec des spasmes désagréables.

On la prendra surtout si l’on est étudiant et qu’à l’approche des examens on doit passer beaucoup de temps à étudier à son bureau. Café naturel elle stimule mais sans empêcher de dormir et donc de récupérer et là est toute la différence . On peut multiplier sans risques les tasses des la journée et s’endormir dès qu’on se couche et ça change tout.Pour le café ce n’est pas pareil…et ne pas dormir quand on étudie peut faire rater un examen là aucun risque au contraire, vous nous le direz. A conseiller et consommer sans excès mais sans risque.

On prend comment la menthe poivrée?

En tisanes: infusion 1 cuillerée à soupe par tasse deux à trois tasses par j voire plus.

En teinture mère 50 gouttes deux à trois fois par j

Eviter l’huile essentielle surtout par voie orale et chez le jeune enfant et la femme enceinte.

Je réserve l’ HE à une application externe sur les muscles ou sur les tempes ( voire notre plus ) ou en inhalation contre un rhume naissant.

Notre plus:

Dès les premiers signes de migraine, si l’on applique quelques gouttes d’HE de menthe poivrée sur la zone douloureuse, la douleur cesse.

Un massage avec une préparation à 10 % d’HE de menthe poivrée dans de l’huile d millepertuis calme des crampes ou contractures musculaires.

En cas d’insomnie rebelle, avec ce même mélange si on ajoute de l’HE de lavande que l’on se masse la plante des pieds et le plexus , la nuit sera belle et tranquille.

et pourquoi ne pas essayer frais le thé à la menthe en été.

La grenade qui peut aider à dégoupiller
Article publié sur le site Soigner par les plantes le : 31 janvier 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi :

Quand les oreilles bourdonnent: les acouphènes, ça se soigne!

Quand les oreilles bourdonnent , les symptômes devient vite gênants, alors lisez les solutions que l'on vous propose

Le syndrome des jambes sans repos et les plantes qui guérissent

Les jambes sans repos comme le nom l'indique cette maladie est bien gênante alors que faire : lisez ce qui […]

Quand les champignons soignent

Quand on se soigne avec des champignons , non pas les hallucinogènes, des vrais et médicinaux, vous en voulez plus […]

Le livre du mois : les ballades médicinales

Apprendre à regarder la Nature comme une vaste pharmacie verte, c'est ce que nous apprend sylvie Hampikian. Découvrons avec elle […]

Que faut il penser des vaccins ?

Faut il vacciner oui mais comment jusqu'où , difficile à répondre à cette question , aussi l'avons nous posée à […]

Bien manger pour bien vieillir: le régime cétogène

bien vieillir c'est avant tout bien manger: notre premier médicament est notre assiette , lisez et vous nous croirez

Notre amie la grande consoude

Notre pansement vert : cette amie de la peau , essayer c'est l'adopter

Comment guérir de sa spondylarthrite ankylosante avec N . Balacé

on ne guérit pas d'une spondylarthrite nous disent les médecins, Nathalie nous dit si , comment, à découvrir ...

Bienvenue sur le site du Dr. Jacques Labescat, votre référence en matière de santé naturelle. Ici, vous trouverez une mine d'informations et de conseils pour votre bien-être.

Le Dr. Labescat, médecin passionné, partage son expertise en médecine complémentaire et naturelle, mettant l'accent sur des méthodes à base de plantes telles que la phytothérapie. Sa vaste expérience clinique et ses recherches approfondies font de lui un professionnel de confiance dans le domaine.

Que vous cherchiez des conseils pour améliorer votre santé, des informations sur des pathologies spécifiques ou simplement une source fiable de connaissances, ce site est là pour vous guider vers une vie saine et équilibrée.

Explorez, apprenez et prenez votre santé en main grâce aux plantes !