Il y a quelques semaines déjà, je vous avais promis le début de mon prochain roman, le voilà :

j’attends vos retours , merci

êtes vous intéressés par la suite

« 

A marée Basse

Ils ont laissé l’empreinte de leur barque sur le sable, la mer a tout effacé 

Marée basse 

Acte 0 

La terrasse du » Sex on Sand and Sun bar » encore à l’ombre d’un soleil caché derrière la crête de la dune bruissait déjà. Les surfeurs avaient prématurément abandonné leur lit, à moins qu’ils ne l’aient pas encore rejoint. En file, tous, attendaient impatients. Ce matin débutaient les auditions et il ne fallait, pour rien au monde manquer ce casting estival.  

Le camion de la production télé, lui peu matinal, se faisait attendre. Les serveurs étaient suffisamment réveillés pour placer quelques « cafés croissants » aux clients somnambules, en quête de dopage pour se présenter sous leurs meilleurs atours.

Depuis plusieurs jours, des affiches placardées sur tout le littoral, de Soustons à Hossegor, annonçaient un « casting d’enfer pour une nouvelle émission de télé réalité », sans autre renseignement. Annie, correspondante du journal local Sud-Ouest, avait enquêté et sorti un papier.  Bien que détaillé, sa lecture ne nous apprenait pas grand-chose en réalité. La société de production ayant préféré peu communiquer, pour éviter de se faire doubler par d’éventuels concurrents. 

Etait seul mis en avant, le profil des « clients », on recherchait des jeunes post ados à l’originalité certaine, sans exclure, bien au contraire, ceux aux parcours particuliers. Tout le monde avait sa chance, le seul risque étant celui d’être choisi et de passer à la télé.  Qui pouvait résister au chant des sirènes médiatiques ? 

Le premier à arriver au volant d’un simili combi Volkswagen fut Mickael. A coups de klaxon, il se fraya un chemin et se fit surtout bien remarquer. …..

à suivre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.