Comment soigner naturellement un saignement de nez

Nez qui saigne
Nez qui saigne

Nez qui saigne (épistaxis)

Du à différentes causes, un saignement de nez est gênant surtout lorsqu’il est répétitif ou survient en pleine nature . C’est justement cette nature qui peut nous apporter des solutions.

L’ordonnance

Après avoir consulté son médecin et rechercher une cause au saignement, que ce soit une hypertension artérielle. Un trouble de la coagulation sanguine. Un déficit vasculaire local.

Pour éviter que cela ne se reproduise prendre pendant 1 à 2 semaines la décoction forte suivante : à raison d’ 1 c a s du mélange suivant à parts égales :

  • Prêle (plante)
  • Achillée (plante)
  • Ortie (feuilles)
  • Bourse à Pasteur (plante)

L’achillée étant cicatrisante, l’ortie stoppant les saignements comme la bourse à Pasteur hémostatique, stoppant les saignements capillaires.

Pour stopper le saignement : deux méthodes simples :

  • Cueillir des feuilles de gaillet ou caille lait, les utiliser fraîches, une fois lavées, les écraser et appliquer dans la narine qui saigne, stoppe le saignement.
  • Colle le suc d’ortie. Avec des gants casser une tige d’ortie recueillir le suc sur un coton et appliquer dans le nez stoppe là aussi les saignements.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.