L’ortie : trop mal aimée , pourtant vraie amie, elle partage toutes ses vertus

 

Hippocrate a dit  dans ses aphorismes:

L’ortie aux yeux du peuple herbe si méprisable

tient dans la médecine une place honorable

Q’un malade inquiet dorme malaisément

elle lui rend aussitôt un sommeil secourable.

Contre un fâcheux vomissement

c’est un spécifique admirable

sa graine avec du miel abrège le tourment

d’une colique insupportable.

Le breuvage d’ortie étant réitéré

adoucit de la toux le mal invétéré

réchauffe les poumons, du ventre de l’enflure

et de la goutte même apaise la torture.

faut-il le croire ou qu’en croire ? 

L’ortie

Urtica dioïca  de la famille des Urticacées

Nul n’est besoin de présenter l’ortie et si on ne la repère pas et qu’on la frôle , on le sent vite: elle est piquante. , on va utiliser ses feuilles et ses racines , en prenant soin comme pour toutes , de bien les nettoyer.

Riche: l’ortie

Ses feuilles, ses racines contiennent plus de 200 composants, ce n’est pas rien dont des anti oxydants, des flavonoïdes, de nombreux sels minéraux dont calcium, potassium, silice, mais aussi beaucoup de vitamines dont les C, les B, des acides, des phénol, des phytostérols( hormones naturelles) et des fibres...

 

On prend l’ortie pourquoi ?

Diurétique, anti inflammatoire, déminéralisante, anti anémique, anti fatigue, anti allergique, contre les saignements, on utilise l’ortie en cas de :

Rhumatismes: arthrose

Goutte, hyperuricémie

Anémie

Fatigue chronique ou aigue 

allergies saisonnières 

gonflement de la prostate

en cas de saignement de nez 

 

On prend comment l’ortie ?

En infusion: à raison 1 cuillerée à soupe de feuilles coupées en morceaux par tasse trois tasses par jour en cure de 3 semaines . En teinture mère ou extrait fluide 40 ttes 3 fois par j. Pour les racines on fera une décoction  à raison d’1 cuillerée par tasse laisser bouillir 10 MN.

On peut également prendre l’ortie sous forme d’eau d’ortie 

pas de contre indications à ces doses

Notre conseil médical + :

la lotion capillaire: si on laisse macérer dans un litre d’eau 50 g de racines et 30 g de feuilles dans un récipient que l’on couvre et secoue régulièrement pendant 2/3 semaines, on filtre et en friction on l’utilise tous les matins contre les pellicules et les chutes de cheveux. 

Le suc de la tige d’ortie placée sur un coton stoppe introduit dans la narine, stoppe un saignement de nez 

Les effets urticants de l’ortie ( urticant pour urtica) sont dus à de l’histamine et de l’acide formique ( que l’on retrouve dans la fourmi rouge) et que fait l’ortie: elle combat l’urticaire .

 

Pour en savoir plus sur l’ortie  cliquez

Article publié sur le site Soigner par les plantes le : 11 mai 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi :

Quand les champignons soignent

Quand on se soigne avec des champignons , non pas les hallucinogènes, des vrais et médicinaux, vous en voulez plus […]

Le livre du mois : les ballades médicinales

Apprendre à regarder la Nature comme une vaste pharmacie verte, c'est ce que nous apprend sylvie Hampikian. Découvrons avec elle […]

Que faut il penser des vaccins ?

Faut il vacciner oui mais comment jusqu'où , difficile à répondre à cette question , aussi l'avons nous posée à […]

Bien manger pour bien vieillir: le régime cétogène

bien vieillir c'est avant tout bien manger: notre premier médicament est notre assiette , lisez et vous nous croirez

Notre amie la grande consoude

Notre pansement vert : cette amie de la peau , essayer c'est l'adopter

Comment guérir de sa spondylarthrite ankylosante avec N . Balacé

on ne guérit pas d'une spondylarthrite nous disent les médecins, Nathalie nous dit si , comment, à découvrir ...

La belle histoire de la fée verte

Fée ou diable vert ou en verre ? qui le sait ? vous désormais en écoutons cette interview

Je communique avec les animaux nous dit Françoise M.

peut on communiquer avec un animal en plus des caresses oui, nous dit Francoise doit -on la croire ?

Bienvenue sur le site du Dr. Jacques Labescat, votre référence en matière de santé naturelle. Ici, vous trouverez une mine d'informations et de conseils pour votre bien-être.

Le Dr. Labescat, médecin passionné, partage son expertise en médecine complémentaire et naturelle, mettant l'accent sur des méthodes à base de plantes telles que la phytothérapie. Sa vaste expérience clinique et ses recherches approfondies font de lui un professionnel de confiance dans le domaine.

Que vous cherchiez des conseils pour améliorer votre santé, des informations sur des pathologies spécifiques ou simplement une source fiable de connaissances, ce site est là pour vous guider vers une vie saine et équilibrée.

Explorez, apprenez et prenez votre santé en main grâce aux plantes !