Comment soigner naturellement une transpiration excessive et mal odorante ?

 

Transpiration
Transpiration

Transpiration excessive et fétide

Transpirer beaucoup est souvent une gêne, parfois un vrai handicap quand ce trouble s’accompagne d’une odeur forte l’accompagnant. Là encore des solutions naturelles existent pourquoi s’en priver ?

L’ordonnance

Eviter de se laver trop à fond et ainsi d’attaquer la peau en la décapant trop notamment avec des savons acides qui détruisent le protecteur de surface acide.

Eviter les déodorants qui peuvent aussi s’avérer être des perturbateurs hormonaux.

Privilégier les savons neutres voire basiques pour la toilette.

Prendre 3 / 4 tasses par j de la décoction à raison d’ 1 c a s par tasse du mélange suivant :

  • Sauge (feuilles)
  • Bouleau (feuilles)
  • Genièvre (baies)
  • Prêle (plante)
  • Thym (feuilles)

La sauge contribuant à faire baisser la transpiration comme le bouleau qui est dépuratif et diurétique quand le Genèvre et le thym sont anti infectieux.

Appliquer la lotion suivante sur les zones transpirant :

  • HE de cyprès 10 gouttes
  • HE de sauge 10 gouttes
  • HE de menthe poivrée 2 gouttes
  • Alcool camphré 15 ml

Le cyprès et la sauge ont un effet oestrogénique diminuant la transpiration (contre indication en cas de cancer hormono dépendant), la menthe provoque localement un effet cutané anti inflammatoire et même sensation de froid intense.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.