Je suis allergique , je fais quoi? Episode 2

Vous vous savez allergique et alors ? 

comment soigner mon rhume des foins, ma rhinite allergique , mon urticaire, ma conjonctivite allergique ?

nous avons vu que la réaction allergique est liée à la sécrétion en surnombre d’histamine et c’est elle qui entraine le nez qui coule, les yeux qui pleurent ou grattent, des accès de toux ou d’asthme

La première solution consiste alors de lutter contre les conséquences en prenant des médicaments anti histaminiques 

c’est logique mais pas serein car ils ne sont ni anodins ni dénués d’effets secondaires , attention notamment à la conduite automobile déconseillée car ils diminuent souvent les réflexes et risquent de provoquer une somnolence 

on utilise aussi parfois la cortisone sur prescription médicale , encore moins anodine mais c’est le praticien qui jugera

Alors les plantes ? 

deux sont majeures en prévention et en traitement

L’ortie ( urticaire dioica)

et la Nigelle( nigella sativa)

mais aussi

Le cassis ( ribes nigrum)  verticale cortisone verte,

le plantain( plantago)

 la pensée sauvage( viola tricolor)  ,

le thé vert,

le vinaigre de cidre

Mais aussi

l’huile végétale de nigelle ,

l’huile essentielle d’estragon

ou de marjolaine 

plutôt en application locale au niveau des narines, des poignets et du thorax

En prévention on préconisera l’infusion d’ortie et de nigelle 

rappelons nous à cet effet de nos grands mères qui préparaient au printemps comme bouillon stimulant de la soupe d’orties . Elles n’étaient pas des scientifiques mais un peu sorcières et chamans elles savaient ce qui était bon pour nous

Un traitement à commencer 3 semaines avant l’apparition des pollens et des allergies saisonnières

En curatif quand la crise est déclenchée on pourra suivre le premier traitement et on lui ajoutera 

le cassis en cas de grosse inflammation notamment des bronches

sur les yeux l’eau de bleuet sur des compresses ou du Plasma de Quinton ou encore une eau florale à base de camomille romaine 

pour le nez ce sera l’estragon la nigelle et la marjolaine 

pour les bronches on pourra ajouter de la mauve de l’arbre à thé en cas de surinfection

pour en savoir plus n’hésitez pas à regarder la vidéo correspondante sur ma chaine You Tube et vous abonner sur le lien ci dessous

 

https://www.youtube.com/watch?v=upaYUqaE8XE

Merci à tous de votre lecture , et visionage et à suivre

Dr J Labescat

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.