Le coquelicot : la plante du sommeil

Ses pétales rouges colorent les champs, ou du moins les coloraient avant l’arrivée des herbicides et vont repeindre notre nuit  en noir  en vous fournissant un sommeil réparateur , vous l’avez reconnu: c’est le coquelicot. Un somnifère naturel sans risque d’addiction. 

Papaver rhoeas, Papaveracées

Un peu d’histoire :

On l’appelle aussi : pavot des champs, pavot rouge, coq, mahon, ponceau. Que nous raconte l’histoire ? 

Jusqu’au XVI ème siècle la fleur fut appelée cocorico de par sa couleur éclatante rappelant la crête du coq. Il n’ a pourtant pas à se mettre sur ses ergots puisque la  plante est calmante par définition et surtout par application.

Appartenant à la famille du pavot, la plante est légèrement narcotique est ce pour cette raison que les Egyptiens en font des colliers placés dans les tombeaux pour faciliter leur  sommeil éternel ?

Plus tard, les Romains intègre la plante dans leurs gâteaux pour les rendre plus digeste, la plante aide  à digérer les sucres.

Le sirop est utilisé dès le Moyen âge, pour aider les enfants à s’endormir.

Comment le reconnaître le coquelicot?

La couleur rouge écarlate de ses pétales ne permet pas de le manquer, notamment au beau milieu d’un champ de blé. Une couleur due aux anthocyanosides contenus dans sa fleur. Une espèce commune en Europe centrale et méridionale au bord des chemins, mais aussi en plein champ cultivé( moins depuis l’utilisation importante d’herbicides.) Le peintre Monet aurait ainsi désormais des difficultés à retrouver un modèle pour ses champs de coquelicots.

Les composants du coquelicot:

En dehors des colorants déjà cités, on retrouve des alcaloïdes dérivés de la benzoazépine et de la rhoéadine entre autres.
Benzoazépine  qui a une structure voisine d’un composant essentiel des calmants chimiques comme le Lexomil°. Ce qui explique les vertus calmantes de la plante.

 

Les parties utilisées du coquelicot, on le prend comment  :


En infusion: Ce sont ses pétales qui ramassées fraîches deviennent lie de vin en séchant. 2 cuillerées à café à infuser dans une grande tasse 10 minutes. On prendra ici 1 tasse 1/2 h avant de se coucher en cure de deux à trois semaines. 

En extraits liquides ou teintures  30 gouttes 1/2 h avant le coucher et au coucher dans un verre d’eau

PRECAUTIONS D’EMPLOI !

Comme toute les plantes, le coquelicot peut être nocif en quantités trop importantes (supérieures à celles préconisées ci-dessous). Veillez à bien respecter les doses que nous préconisons. Le conseil de votre médecin s’impose par ailleurs, si vous souffrez de troubles cardiaques. La plante agit sur le rythme du cœur. Veillez à ne jamais consommer les graines qui contient des composants toxiques.

 

un extrait d’un de mes livres . Pour en savoir plus

Notre conseil médical + : le coquelicot n’agit pas que sur le sommeil.

Il est aussi anti tussif, pour en savoir plus cliquez  anti spasmodique et combat les toux rebelles, les palpitations et calme aussi en sirop les enfants trop nerveux.

En usage externe, il combat également les abcès dentaires, les maux de gorge et enrouements.

 

Article publié sur le site Soigner par les plantes le : 7 septembre 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi :

Se ressourcer au désert

Se perdre dans le désert pour mieux se retrouver, ça vous tente , essayez

Hyperperméabilité intestinale : acte 2 , quand l’intestin devient poreux

quand l'intestin devient poreux: la source de beaucoup d'ennuis , on poursuit à suivre

L’Hyperperméabilité intestinale Acte 1

Vous souffrez de maladies auto immunes, de douleurs articulaires inflammatoires et si vous aviez une dysbiose ou hyperperméabilité intestinale , […]

Changer de vie

Redécouvrir la calligraphie, l'enluminure pour se faire un plaisir inoubliable

La plante qui stoppe la grippe

Si vous êtes aux prises avec la grippe, voici une approche naturelle et efficace grâce aux plantes.

Stop grippe et virus

Stopper votre grippe, on vous aider avec des plantes et le Dr Sonntag

FAQ :

Nouvelle rubrique : FAQ la première sur le miel et le thé un 'mariage " souvent réussi

De retour du ski ouille, ouille, ouille !

Vous rentrez de la neige avec des étoiles dans les yeux mais aussi des douleurs musculaires, c'est moins drôle, même […]

Bienvenue sur le site du Dr. Jacques Labescat, votre référence en matière de santé naturelle. Ici, vous trouverez une mine d'informations et de conseils pour votre bien-être.

Le Dr. Labescat, médecin passionné, partage son expertise en médecine complémentaire et naturelle, mettant l'accent sur des méthodes à base de plantes telles que la phytothérapie. Sa vaste expérience clinique et ses recherches approfondies font de lui un professionnel de confiance dans le domaine.

Que vous cherchiez des conseils pour améliorer votre santé, des informations sur des pathologies spécifiques ou simplement une source fiable de connaissances, ce site est là pour vous guider vers une vie saine et équilibrée.

Explorez, apprenez et prenez votre santé en main grâce aux plantes !