Quand l’épigénétique touche aussi les animaux

Image WWF

De nombreux faits d’observation montrent que les animaux s’adaptent à leurs conditions de vie de là à modifier leur propre génétique.

Vous ne nous croyez pas deux faits:

Suite à de nombreuses tueries pour se procurer leur ivoire pour des raisons financières:

30 % des femelles éléphants au Mozambique naissent sans défense contre 3 % normalement.

Les poissons naissent de plus en plus petits pour passer au travers des mailles des filets de pêche.

maintenant vous nous croyez

A suivre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.