L’ortie en verre et à table .

 

L’ortie ( urticaire dioïca) est une mal aimée des jardiniers qui trouvent leur jardin envahi , comme des promeneurs qui s’ils s’y frottent, s’y piquent et en gardent un souvenir cuisant.

Alors à jeter au feu l’ortie, non à mettre pour fertiliser le jardin et donner du tonus à notre corps un peu à plat, vous ne nous croyez pas , suivez nous !

 

Hippocrate a dit ( dans ses aphorismes):

 

«L’ortie aux yeux du peuple herbe si méprisable

tient dans la médecine une place honorable

Q’un malade inquiet dorme malaisément

elle lui rend aussitôt un sommeil secourable.

Contre un fâcheux vomissement

c’est un spécifique admirable

sa graine avec du miel abrège le tourment

d’une colique insupportable.

Le breuvage d’ortie étant réitéré

adoucit de la toux le mal invétéré 

réchauffe les poumons, du ventre de l’enflure

et de la goutte même apaise la torture.

»

Au jardin, on utilise  le purin d’ortie .

 l’ortie avec ses 200 composants , a vite été repérée par nos ancêtres pour son utilité dans le jardin . Ils réalisaient et on réalise de nos jours,  malgré ses inconvénients ,qu’ une préparation à base d’orties peut être destinée à fertiliser les terres ? Comment préparer le purin d’orties ?

 On fait macérer pendant deux à trois semaines Trois à 4 poignées d’orties dans de l’eau ,on agite de temps en temps puis  on filtre et tout simplement, on s’en sert pour arroser les cultures. C’est ce que l’on nomme le purin d’ortie .

Attention: Mais ceux qui l’ont essayé le savent : la préparation est franchement malodorante . A titre informatif , à notre préparation d’orties nous ajoutons volontiers de la prêle qui enrichit encore ce mélange sans en changer hélas l’odeur.

La parade est mécanique:  bien boucher les flacons, c’est moins pire. Un usage agricole donc , mais aussi médicinal sous forme allégée et non mal odorante,  d’eau d’ortie.

En médecine, c’est : l’eau d’ortie.

Si les grands mères préparaient de la soupe d’orties, mélangeant les feuilles de la plante à une soupe de légumes afin d’en augmenter les vertus. Une bonne idée mais pas nécessairement suivie d’un bon résultat. Si l’on fait trop chauffer, trop bouillir, l’ortie, elle perd beaucoup de ses vertus, surtout de ses vitamines. Le premier bon réflexe est alors de ne pas trop faire cuire la plante et de réserver ses feuilles en fin de cuisson. Mais ce n’est pas encore top. L’idéal est de réaliser une autre formule : celle de l’eau d’ortie. Comment pratique-t-on ? C’est très simple et efficace à la fois.

 

Comment obtenir l’eau d’ortie ?

Ingrédients:

3 poignées de jeunes feuilles d’ortie non fleuries

1 l d’eau

une carafe et c’est tout .

Notre recette :

Cueillir avec des gants (ça pique) les feuilles hautes et jeunes d’ortie dans un endroit exempt de pollution agricole ou environnementale ( l’ortie a tendance à accumuler facilement les polluants atmosphériques) , les nettoyer à l’eau citronnée et les mettre à tremper dans la carafe contenant le litre d’eau pendant 12 h au moins, 24 h au plus, dans un endroit frais à l’abri de la lumière.

Filtrez et buvez en un petit verre à la fois.

La préparation se conserve trois jours au réfrigérateur .

Une cure d’un litre sur avis médical suffit souvent pour redonner un sacré tonus , renouvelée ou prolongée(avec une nouvelle préparation) , c’est possible selon l’effet recherché et en suivant les conseils de professionnels.

Efficace oui, l’eau d’ortie mais pour quels troubles ? L’eau d’ortie reproduit toutes les vertus de l’ortie.

Pourquoi l’ortie ? 

Ses feuilles, ses racines contiennent plus de 200 composants, ce n’est pas rien dont des anti oxydants, des flavonoïdes, de nombreux sels minéraux dont calcium, potassium, silice, mais aussi beaucoup de vitamines dont les C, les B, des acides, des phénol, des phytostérols ( hormones naturelles) et des fibres…

On peut utiliser l’ortie donc comme

Diurétique, anti inflammatoire, déminéralisante, anti anémique, anti fatigue, anti allergique, contre les saignements.

Les principales affections indiquées pour un traitement à l’eau d’ortie sont :

Les rhumatismesl’arthrose: elle joue un rôle anti inflammatoire certain et déminéralisant contenant du calcium et de la vitamine D 

La Goutte, hyperuricémie: elle fait baisser dans le sang le taux d’acide urique ce qui est bénéfique également pour les rhumatismes goutteux.

Les allergies saisonnières : elle favorise la lutte contre les allergies.

 L’Anémie; grâce au fer et à la vitamine C qu’elle contient elle augmente le nombre d globules dans le sang. 

La Fatigue chronique ou aigue , qu’elle soit liée ou non à une anémie . en quelques jours avec l’eau d’ortie vous allez retrouver votre tonus . 

Le gonflement de la prostate ( adénome)

En cas de saignement de nez :

Savez vous que si vous saignez du nez au milieu d’un champ d’orties (drôle d’idée vous me direz ) ou à côté plus souvent, loin d’une pharmacie ou boite à pharmacie classique,  vous prenez des gants cassez une tige d’ortie et mettez le suc  qui s’écoule sur un mouchoir ou un coton que vous introduisez  dans le nez , le saignement cesse très vite. dites le nous si vous avez essayé et donnez nous vos recettes, nous récompenserons les meilleures.   

Notre conseil médical +: nos grands mères savaient

En revanche, les grands mères souffrant d’arthrose , frottaient les parties gonflées et enflammées donc douloureuses de leur corps avec des orties , provoquant une inflammation locale paradoxalement calmante , selon l’illustration de la devise du médecin allemand Hahnemann, fondateur de l’homéopathie  : traiter le mal par le mal. Et ça marche, on peut vous conseiller , si vous en avez le courage, cette dernière utilisation.

En prime : l’ortie à table en sushi

 

En prime 2 : mon nez saigne souvent

En cas de nez qui saigne souvent, mettez localement sur un coton, matin et soir, du suc d’ortie obtenu à partir d’une tige coupée
et prenez des infusions d’ortie. Laissez infuser une poignée de feuilles pour un litre d’eau pendant 15 minutes. Prenez deux/trois tasses par jour.

J’ai fréquemment des saignements de nez, que faire ?

Dr J Labescat

Article publié sur le site Soigner par les plantes le : 12 octobre 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi :

Notre salade de saison

Quand la table soigne le foie et fait plaisir aux papilles dans le même saladier, pourquoi s'en priver?

Se ressourcer au désert

Se perdre dans le désert pour mieux se retrouver, ça vous tente , essayez

Hyperperméabilité intestinale : acte 2 , quand l’intestin devient poreux

quand l'intestin devient poreux: la source de beaucoup d'ennuis , on poursuit à suivre

L’Hyperperméabilité intestinale Acte 1

Vous souffrez de maladies auto immunes, de douleurs articulaires inflammatoires et si vous aviez une dysbiose ou hyperperméabilité intestinale , […]

Changer de vie

Redécouvrir la calligraphie, l'enluminure pour se faire un plaisir inoubliable

La plante qui stoppe la grippe

Si vous êtes aux prises avec la grippe, voici une approche naturelle et efficace grâce aux plantes.

Stop grippe et virus

Stopper votre grippe, on vous aider avec des plantes et le Dr Sonntag

FAQ :

Nouvelle rubrique : FAQ la première sur le miel et le thé un 'mariage " souvent réussi

Bienvenue sur le site du Dr. Jacques Labescat, votre référence en matière de santé naturelle. Ici, vous trouverez une mine d'informations et de conseils pour votre bien-être.

Le Dr. Labescat, médecin passionné, partage son expertise en médecine complémentaire et naturelle, mettant l'accent sur des méthodes à base de plantes telles que la phytothérapie. Sa vaste expérience clinique et ses recherches approfondies font de lui un professionnel de confiance dans le domaine.

Que vous cherchiez des conseils pour améliorer votre santé, des informations sur des pathologies spécifiques ou simplement une source fiable de connaissances, ce site est là pour vous guider vers une vie saine et équilibrée.

Explorez, apprenez et prenez votre santé en main grâce aux plantes !