La plante qui stoppe la grippe

Au secours, symptômes grippaux ? Si vous attendez de voir si vous avez besoin de consulter un médecin, vous pouvez prendre des mesures pour atténuer vos frissons, courbatures, toux et combattre le virus. Les plantes peuvent vous aider à guérir votre grippe, ou du moins, à ne pas vous sentir plus mal.

Des plantes telles que l’échinacée, le romarin, l’eucalyptus et le thym sont bénéfiques en cas de grippe. De plus, la camomille et l’estragon sont également d’excellents antiviraux.

Mais comment prendre ces plantes en cas de grippe ?

Vous pouvez les consommer sous forme d’infusions ou d’huiles essentielles. Les infusions peuvent être préparées en faisant infuser les plantes dans de l’eau chaude et en les buvant. Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour des massages ou inhalées en les diffusant dans l’air.

Écoutez attentivement les conseils de votre médecin ou d’un professionnel de la santé pour savoir comment utiliser ces plantes de manière appropriée et bénéfique.

N’hésitez pas à nous poser des questions et à réagir aux podcasts. Et à vous abonner au site et à notre chaine youtube !

https://www.youtube.com/channel/UCGvx_N3mRMJGjp8UHssVMSA?view_as=subscriber

L’Echinacée 

Son nom latin : Echinacéa angustifolia, appelée aussi, herbe hérisson.

Depuis les  hautes plaines américaines jusqu’à nos jardins

Cette plante poussant de manière endémique dans les plaines américaines, était déjà utilisée par les Indiens pour lutter contre les infections, qu’elles proviennent de plaies ou de blessures. Ils s’en servaient en application locale sous forme de cataplasmes ou même, en les ingérant, pour les  infections plus générales, de  la rougeole à… la petite vérole. Une histoire qui, sans la présence d’esprit de certains médecins européens, aurait pu disparaître en même temps que la culture indienne, essentiellement de tradition orale. Ce sont eux qui introduisirent la plante en Europe et l’utilisèrent dans les indications primitives. Depuis dans les jardineries, on en trouve plusieurs types tous très décoratifs. De leur cœur qui prend une  forme de hérisson dont est issu son nom en grec et son surnom commun.

L’échinacée: une fabrique d’anticorps 

L’échinacée est la plante type qui réveille un organisme fatigué avec  un système immunitaire défaillant. Elle stimule la synthèse des globules blancs et plus généralement renforce la production d’anticorps. Elle inhibe la prolifération de certains germes très toxiques comme le staphylocoque ou encore le colibacille. Elle favorise aussi la production de l’hormone type de défense contre les agressions qu’elles soient physiques ou psychiques : le cortisol. Elle permet donc à la fois de prévenir et de guérir les infections virales comme un rhume ou une grippe, les infections bactériennes en cas d’angine ou de bronchite, mais aussi les mycoses. Ses cibles : les bronches, la sphère ORL, les voies urinaires en fait tout type d’infection sur tout site corporel. Qui dit mieux ?

Echinacée : mode d’emploi 

On trouve l’échinacée sous forme toute prête :

  • En teinture mère on en prendra ainsi dans un peu d’eau 50 gouttes d’échinacée 2 à 3 fois par jour
  • En gélules 1 gélule 2 fois par jour Elusane °
  • En SIPF° d’échinacée à raison d’1 cuillérée à café matin et soir

En prévention on fera des cures de 3 semaines en moyenne, l’automne notamment à renouveler éventuellement sur avis médical et en curatif 1 à 2 semaines seulement.

Attention, contre indication : en cas de maladie auto immune (lupus, sarcoïdose, sclérose en plaque) on doit éviter une plante qui va stimuler la fabrication d’anticorps dans un corps qui en compte déjà trop.

Clin d’œil: Notre conseil médical + 

La plante est promise à un bel avenir à un moment où les antibiotiques deviennent de moins en moins efficaces et où surtout on n’en découvre pas de nouveaux.

Article publié sur le site Soigner par les plantes le : 18 février 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi :

La parade homéopathique contre les allergies du Dr Sarembaud

L'homéopathie ça marche et aussi contre les allergies c'est ce que nous dit notre médecin expert le DR Sarembaud homéopathe

Le point sur le psoriasis

Le psoriasis devient vite une galère à soigner même si l'affection n'est pas grave elle devient vite gênante .

le point sur les tremblements et leurs traitements

Vous tremblez qu'à cela ne tienne lisez ce qui suit et les solutions vont se proposer à vous

les animaux sont là pour nous apprendre les plantes pour nous soigner

Nos maîtres sont animaux, nos médicaments les plantes , vous ne nous croyez pas lisez l' histoire édifiante de cet […]

Le Zona c’est quoi, on fait quoi ?

Avec le printemps revient le zona. pas grave certes mais douloureuse la maladie fait des ravages et les traitement guère […]

les nouvelles santé du mois de Nathalie

Attention dangers pour notre santé , à découvrir

un brin de muguet en vers selon Ginevra

des vers pour un brin de muguet

Etes vous allergique et alors…

L'allergie c'est quoi ou plutôt les allergies, comment apparaissent -elles comment faire pour les contrôler ?

Bienvenue sur le site du Dr. Jacques Labescat, votre référence en matière de santé naturelle. Ici, vous trouverez une mine d'informations et de conseils pour votre bien-être.

Le Dr. Labescat, médecin passionné, partage son expertise en médecine complémentaire et naturelle, mettant l'accent sur des méthodes à base de plantes telles que la phytothérapie. Sa vaste expérience clinique et ses recherches approfondies font de lui un professionnel de confiance dans le domaine.

Que vous cherchiez des conseils pour améliorer votre santé, des informations sur des pathologies spécifiques ou simplement une source fiable de connaissances, ce site est là pour vous guider vers une vie saine et équilibrée.

Explorez, apprenez et prenez votre santé en main grâce aux plantes !