le pissenlit, notre amie !

Si on en croit la légende, la plante proviendrait en fait, de la poussière d’or soulevée par le char du soleil, lors de son passage sur terre :

le pissenlit
le pissenlit

une allusion à la belle couleur dorée de ses fleurs, que nous connaissons tous.Des fleurs, d’ailleurs, qu’utilisaient les jeunes filles célibataires pour savoir si elles avaient une chance de se marier dans l’année. Et ce serait tout , non pas possible: la Nature est trop riche et généreuse, pour s’arrêter là en matière de bienfaits.

Taraxacum dens leonis 

Ses autres noms: dents de lion, couronne de moine, écu d’or.

Est-il besoin de décrire le pissenlit ?

Qui ne connait pas en effet, cette plante vivace sauvage , sans tige mais forte racine , ses feuilles en rosettes fortement divisées et ses fleurs situées au sommet d’un long pédoncule creux?

Ce sont ses feuilles et sa racine que l’on va utiliser en médecine, au lieu de les piétiner rageusement.

Elles contiennent de nombreux composants, anti oxydants, sels minéraux(calcium, potassium)  , des vitamines (A) qui en font la plante du foie.

Le pissenlit ami de notre foie.

Le pissenlit est une des meilleures plantes drainantes, parmi celles agissant au niveau des reins, et donc diurétique et au niveau du foie, en augmentant la sécrétion de bile, on la dit cholérétique.

Le volume de bile excreté est ainsi, grâce au pissenlit, multiplié par 4.

C’est donc une indication incontournable et efficace pour les foies surchargés, l’insuffisance hépatique, comme la fatigue que la maladie entraîne.

Rien de tel qu’une cure de pissenlit au printemps  ou en automne pour nettoyer un organisme fatigué par un hiver long et froid et surtout sa nourriture trop grasse et trop riche, dont il faut désormais éliminer les effets avant d’aborder l’été.

La plante est diurétique, dépurative, on va l’utiliser en cas de troubles:

Les indications du pissenlit :

  • les troubles hépatiques : le  foie paresseux
  • les calculs biliaires
  • un excès de cholestérol
  • une constipation opiniâtre
  • des calculs urinaires
  • cellulite et obésité
  • odémes rénaux
  • Les fleurs sont utilisées aussi dans de nombreuses préparations cosmétiques
  • On peut aussi consommer le pissenlit en salade. nous le reverrons

 

Comment consommer le pissenlit ?

  • en infusion: 1 cuillerées à soupe de feuilles par tasse 2/3 tasses par j en dehors des repas
  • en décoction pour la racine  20 g de racine pour un litre d’eau laisser bouillir 20 mn
  • en teinture mère et extraits fluides 40 ttes 3 fois par j
  • On peut alors lui associer de jeunes feuilles d’ortie et de plantain en soupe, une préparation qui  garde intacte les vertus de la plante et donc ses bienfaits. A une condition : n’ajouter les feuilles d’ortie, qu’en fin de cuisson de la soupe.
  • aussi possible: la  Suspension intégrale de plante fraîche ( vendue en pharmacie) où l’on retrouve toutes les propriétés de la plante fraîche. 1 cuillérée à café matin et soir.
  • on peut aussi faire une salade de printemps en ajoutant aux feuilles de pissenlit, des lardons certes c’est possible, mais mieux, des feuilles de plantain et d’orties , .

Les cures sont en moyenne d’une à deux semaines voire plus si besoin et avis médical.

Pas de contre indications aux doses conseillées.

Notre conseil +

le pissenlit doit son nom à la vue qu’il était censé guérir dans l’Antiquité, son jus au moins, une action qui n’est pas démontrée.

arrêtons d’utiliser en parlant de mort manger les pissenlits par la racine, car la formule est insultante pour une plante qui nous aide bien  avec sa racine …

 

 

Article publié sur le site Soigner par les plantes le : 30 octobre 2023

Un commentaire

  1. […] généraliste, ostéopathe, homéopathe, le Docteur Jacques Labescat exerce comme spécialiste en phytothérapie depuis plus de 30 ans. Dans cet ouvrage, il nous fait […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi :

Notre salade de saison

Quand la table soigne le foie et fait plaisir aux papilles dans le même saladier, pourquoi s'en priver?

Se ressourcer au désert

Se perdre dans le désert pour mieux se retrouver, ça vous tente , essayez

Hyperperméabilité intestinale : acte 2 , quand l’intestin devient poreux

quand l'intestin devient poreux: la source de beaucoup d'ennuis , on poursuit à suivre

L’Hyperperméabilité intestinale Acte 1

Vous souffrez de maladies auto immunes, de douleurs articulaires inflammatoires et si vous aviez une dysbiose ou hyperperméabilité intestinale , […]

Changer de vie

Redécouvrir la calligraphie, l'enluminure pour se faire un plaisir inoubliable

La plante qui stoppe la grippe

Si vous êtes aux prises avec la grippe, voici une approche naturelle et efficace grâce aux plantes.

Stop grippe et virus

Stopper votre grippe, on vous aider avec des plantes et le Dr Sonntag

FAQ :

Nouvelle rubrique : FAQ la première sur le miel et le thé un 'mariage " souvent réussi

Bienvenue sur le site du Dr. Jacques Labescat, votre référence en matière de santé naturelle. Ici, vous trouverez une mine d'informations et de conseils pour votre bien-être.

Le Dr. Labescat, médecin passionné, partage son expertise en médecine complémentaire et naturelle, mettant l'accent sur des méthodes à base de plantes telles que la phytothérapie. Sa vaste expérience clinique et ses recherches approfondies font de lui un professionnel de confiance dans le domaine.

Que vous cherchiez des conseils pour améliorer votre santé, des informations sur des pathologies spécifiques ou simplement une source fiable de connaissances, ce site est là pour vous guider vers une vie saine et équilibrée.

Explorez, apprenez et prenez votre santé en main grâce aux plantes !